Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
27 mars 2017 1 27 /03 /mars /2017 13:30

En 2016, la Société Française de Casinos, a repris celui de de Capvern les bains, ville thermale des Hautes-Pyrénées. La SFC y prévoit un programme d'investissement et de nouvelles offres de jeux (machines à sous, poker, animations, soirées à thème) dont nous avons déjà récemment parlé. La nuit du 31 mars prochain donnera l'occasion au Casino de Capvern de multiplier les gains ce soir là à travers une "Nuit de la Chance"  exceptionnelle avec en prime un voyage à Las Vegas à gagner pour deux personnes, un week-end parisien pour deux personnes avec dîner croisière sur la Seine et dîner-spectacle au Moulin Rouge ainsi que de nombreux lots à gagner toutes les 30 minutes. Un menu "Nuit de la Chance" (25 Euros par personne) permettra aussi à d'heureux clients gagnants de bénéficier de points de droit à jouer et de menus offerts par la direction du Casino. Inscription sur place à partir de 19h.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 12:47

Le 31 mars 2017, Ecocert France inaugurera sa première agence régionale située en région Nouvelle-Aquitaine à St-Jean d'Angely (17). Avec cette ouverture, cet organisme de certification souhaite être au plus près de ses clients locaux, porteurs de projets, auditeurs et partenaires, sur un territoire extrêmement actif dans le secteur de la bio. En effet, la région compte, à ce jour, 4801 exploitations bio et 207255 ha certifiés (plus de 5,3% de la Surface Agricole Utile (SAU) avec un large éventail de productions (arboriculture, viticulture, maraîchage, élevage, grandes cultures...) et 1602 opérateurs aval certifiés dont environ 73% de transformateurs. Cette ouverture va permettre de proposer une offre de proximité, réactive et efficace qui s'inscrit dans le cadre d'un développement commercial au sein d'une région qui recense de plus en plus de demandes de conversions en bio (+10% en 2016) et des entreprises de l'agroalimentaire très dynamiques dans leurs domaines. Le groupe Ecocert opère dans plus de 130 pays grâce à un réseau international de 24 filiales et regroupe plus de 800 salariés. Il propose des référentiels reconnus et exigeants ainsi que des prestations de conseil et de formation sur les thématiques environnementales.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
24 mars 2017 5 24 /03 /mars /2017 11:57

Des chiffres plus ou moins alarmistes circulent sur les effets du numérique sur l'emploi. L'incertitude des projections chiffrées est grande, la seule certitude est qu'une "transformation numérique" est bien en oeuvre. La priorité est de savoir l'accompagner, notamment grâce à la formation initiale et continue. Il faut savoir : - que les méthodes de chiffrage varient d'une étude à l'autre,

- que la création d'emploi est la grande inconnue, Les technologies numériques sont pourvoyeuses d'emplois directs dans la filière numérique et d'emplois induits résultant de gains de productivité

- que le bilan net en création et destruction est très incertain car les nouveaux emplois ne sont pas forcément créés dans la même entreprise, le même secteur d'activité ou encore sur le même territoire que ceux qui sont transformés ou détruits

Les technologies numériques rendent aussi possibles de nouveaux modèles productifs et organisationnels.La formation continue doit donc être dédiée en priorité aux personnes souvent peu ou pas qualifiées, ce qui est loin d'être le cas aujourd'hui.. Tous détails concernant cette étude sur le site de La Fabrique de l'Industrie.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 18:30

Le Présidernt Alain Di Crescenzo a salué l'avis favorable de la commission d'enquête publique sur le projet d'autoroute Toulouse-Castres Après avoir longtemps été le deuxième bassin d'emploi industriel de Midi-Pyrénées, le secteur Castres-Mazamet a souffert d'une baisse sévère de ses activités historiques comme le textile ou le cuir. Malgré ce déclin, le territoire s'est appuyé sur son savoir-faire et ses compétences pour engager une importante mutation économique autour de la santé et du numérique. Désormais, la faiblesse des liaisons routières existantes, sans parler de l'influence ferroviaire, contrarie ce redéploiement comme elle pénalise, depuis des décennies, les entreprises de tous secteurs. La CCI Occitanie soutient ce projet qui confortera l'activité existante et suscitera l'implantation de nouvelles entreprises.Depuis 30 ans, les acteurs économiques et institutionnels cherchent une solution de désenclavement de cette zone du Tarn. La réponse passe en priorité par la réalisation de cette infrastructure. La ville de Castres avec ses 43.500 habitants intra-muros et plus de 80.000 habitants pour la Communauté d'Agglomération Castres-Mazamet, doit pouvoir être reliée à la Métropole Toulousaine par une 2x2 voies. " Il n'est plus pensable d'isoler un territoire aussi stratégique, porteur de richesse et de développement. Notre réseau se mobilisera autant qu'il est nécessaire pour que cette décision soit entérinée définitivement" souligne Alain Di Crescenzo.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
23 mars 2017 4 23 /03 /mars /2017 09:53

La forte dynamique de croissance du tissu économique de la Haute-Garonne est bénéfique au territoire en terme de création d'emplois selon l'enquête de conjoncture de la CCI de Toulouse et de la Banque de France. Fortes d'une augmentation des C.A. de + 5,4% en 2016 et avec des prévisions établies à + 3,3% pour 2017, les entreprises du département contribuent directement à la création d'emplois salariés sur le territoire. L'enquête de conjoncture permet également d'identifier les principaux moteurs de l'économie locale. L'industrie, les services et le BTP-Immobilier ont connu des croissances respectives de + 9,5%, +4,2% et 3,5% en 2016. Seul le commerce est resté en retrait avec une évolution malgré tout positive de + 1,1%. Pour le Président de la CCI Philippe Robardey, le département a atteint en 2016 son meilleur niveau de croissance depuis 9 ans.

A noter aussi que la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée se hisse à la 2ème place nationale des régions d'accueil des investissements étrangers créateurs d'emplois en France selon Invest Sud de France et Madeeli, les deux agences de développement économique qui réalisent le recensement de ce type de statistiques. Plus de 600 entreprises étrangères y emploient près de 80.000 salariés. La région est particulièrement attractive pour les industries aéronautiques et agro-alimentaires et elle est 2ème pour le nombre de projets, la fonction production et pour la R & D .Pour mémoire, les principaux pays investisseurs restent les USA puis l'Espagne, l'Allemagne, le Japon, la Suisse, le Canada, l'Italie, les Pays-Bas et l'Australie.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 10:15

Bernard Cazeneuve, Premier Ministre, et Carole Delga, Présidente de Région, en présence de la Caisse des Dépôts et Consignation, ont engagé le Plan Littoral 21, en signant un accord-cadre entérinant les financements et les trois grandes orientations stratégiques partagées. Lancé en juillet 2016,plus de 50 ans après la Mission Racine, la réflexion sur le Littoral 21 entend favoriser l'économie bleue et verte notamment l'économie touristique, la protection du cordon littoral, le développement des ports et le soutien aux énergies marines, renouvelables. Il prend en compte notamment le réchauffement climatique, la transition écologique, la diversification et les nouveaux besoins des populations permanentes et saisonnières. L'objectif : définir et mettre en oeuvre un nouveau modèle de développement littoral et maritime pour la région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée. Sur la période 2017-2020, l'investissemernt total prévisionnel est estimé à près d'1 milliard d'euros dont 300 M de la région (triplement des crédits par rapport à la période précédente) et plus de 200 M de l'Etat auxquels il faut ajouter 180 M d'euros.déjà inscrits au Contrat de Plan Etat-Région 2015-2020. La Caisse des Dépôts mobilisera l'ensemble du panel de ses financements et compétences, y compris le Fonds France Développement Tourisme, ainsi que du réseau des filiales du Groupe.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 08:50

Le casino de Capvern, ville thermale des Hautes-Pyrénées, occupe une place importante sur le plan économique et des animations du plateau de Lannemezan. Il connait maintenant des changements majeurs avec la nomination de son nouveau directeur Benjamin Frischer. Des travaux de rénovation et de modification structurelle du casino (salles de jeux, hôtellerie, restauration...)) sont en cours et vont lui apporter unhe dynamique nouvelle. La partie salles de jeux tout d'abord. Dans un premier temps, le parc machines à sous est renouvelé et amélioré. Il se compose désormais de 50 machines et une cinquantainje supplémentaire est en attente d'autorisation. Sont également prévus l'introduction de nouveaux jeux comme : tournois de poker, bingos, lotos, roulette électronique, deuxième black-jack..) Une salle attenante réservée aux joueurs fumeurs va être prochainement mise en place, dédiée spécialement à leur intention.

Les parties hôtellerie/restauration vont également connaître des modifications structurelles. Une demande va être formulée pour permettre au complexe d'accéder au niveau 3 étoiles. De 25 chambres actuellement disponibles, il pourrait passer à terme à 40 chambres avec un niveau de standing supérieur. En matière d'aménagement intérieur, l'espace piscine déjà existant va être réaménagé et agrémenté d'un kiosque offrant un système de restauration adapté.

La création d'un Business Center est à l'étude dans une aile attenante du bâtiment avec introduction de salles de séminaires et possibilité de création d'une salle de théâtre pouvant accueillir des groupes, animations diverses et spectacles de qualité. Il faut en effet savoir que ce complexe est implanté sur un domaine de 7 ha constructibles avec possibilités d'extensions importantes. 

Avec sa trentaine de salariés, ses quelques 3000 visiteurs/mois et une augmentation actuelle de plus de 30% de son C.A., le Casino de Capvern va donc offrir progressivement un nouveau visage avec ses 1,7 million d'Euros de travaux prévus sur une durée de deux ans. De quoi en faire une vitrine d'attractivité évidente pour un territoire en pleine transformation économique.

(En photo : Benjamin Frischer, Directeur du Casino de Capvern, à côtè d'une cash machine qui vient d'être installée)

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
9 mars 2017 4 09 /03 /mars /2017 11:01

F.X. Brunet,( Président) et Nathalie Cantelot (Présidente de la Commission Industrie de de la CCI de Tarbes et Hautes-Pyrénées), accompagnés des partenaires impliqués dans cette opération (UIMM Adour-Pyrénées, MEDEF 65, CPME 65, Fédération du BTP) avec la collaboration de Pôle Emploi, viennent de présenter les évènements qui auront lieu lors de la semaine de l'industrie qui se tiendra du 20 au 24 mars 2017. Son but : promouvoir l'industrie et la revalorisation de son image auprès des jeunes générations en leur faisant mieux connaître les différents métiers de ce secteur en pleine mutation. Il est bon de rappeler en effet que le tissu industriel fait partie intégrante  du tissu économique national et qu'il constitue un atout et une force indéniables pour l'avenir de notre pays.

Il est à regretter cependant, comme devait le signaler le Président F.X. Brunet lors de cette présentation, que les organisateurs de cette manifestation n'aient pu compter davantage cette année sur une mobilisation suffisante de l'Education Nationale auprès des jeunes et de visites d'entreprises en assez grand nombre, afin de pouvoir accompagner les élèves dans un parcours pédagogique formateur de découverte des métiers de l'industrie.

Un programme d'évènements quotidiens de qualité va cependant donner l'occasion au public de venir s'informer des derniers développements du secteur.avec expo photos d'entreprises à travers les âges, conférence sur l'histoire industrielle des Hautes-Pyrénées, "Techno Rides" qui permettront une immersion virtuelle dans l'usine du futur, journées Portes-Ouvertes de  découverte des nouveaux métiers,..Des rencontres entre industriels,étudiants et public sont également prévues avec séances de "job dating' offrant des opportunités d'emplois multiples.

De quoi rappeler l'importance de ce secteur à la recherche de nouveaux talents. Il est bon en effet de rappeler que les changements de carrière vont devoir se faire de façon accélérée dans l'avenir, compte-tenu des mutations technologiques importantes que nous vivons et que nombre de métiers nouveaux vont apparaître. L'industrie offrira en cela un vivier non négligeable de postes nécessitant des compétences variées et attractives pour qui saura saisir sa chance.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
8 mars 2017 3 08 /03 /mars /2017 14:05

Première banque des professionnels en terme de pénétration commerciale et acteur engagé dans la valorisation de la richesse des savoir-faire en région, le Crédit Agricole Toulouse 31 soutient l'excellence des artisans-commerçants et devient partenaire du 26ème concours des "Meilleurs 0uvriers de France." Il s'associe au Comité d'Organisation, aux partenaires (préfectures,chambre des métiers, consulats;;;),aux 230 métiers représentés, 3000 participants et 150 jurys locaux qui vont révéler ensemble les talents qui vont apparaître pour les deux prochaines années partout en France; Les meilleurs professionnels vont s'affronter aux cours d'épreuves qui se dérouleront de 2017 à 2019, année de remises des diplômes dans les différentes préfectures du territoire puis à l'Elysée en présence du Président de la République. Devenir meilleur ouvrier de France est une aventure humaine où le titre correspond à un diplôme de niveau III (bac+2). Pour l'obtenir, il n'y a aucune obligation d'être de nationalité française. Il suffit d'avoir 23 ans à la date de clôture des inscriptions. Tous renseignements et inscriptions jusqu'au 31 mai 2017 sur le site : www.meilleursouvriersdefrance.org  (En photo : le Préfet Pascal Mailhos et Jean-Luc Chabanne Secrétaire Général du Comité d'Organisation du concours)

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 16:07

Agri Sud-Ouest Innovation, Pôle de Compétitivité leader en nombre de projets FUI dans le secteur agricole et agro-industriel et l'INRA, 1er Institut de recherche agronomique en Europe, viennent de s'associer dans l'adoption d'une démarche commune de réflexions stratégiques dans le secteur de l'innovation agricole. La collecte de données de masse et leur exploitation par le biais d'outils d'Intelligence Artificielle est en effet essentielle pour l'avenir de ce secteur et représente de formidables opportunités d'innovation qui façonneront les emplois de demain. Comme dans d'autres domaines l'IA a le pouvoir de révolutionner le monde de l'agriculture. Les progrès réalisés depuis quelques années en analyse d'images devraient faciliter le diagnostic automatique de maladies sur les végétaux et les animaux et permettre la supervision automatique des cultures (stades de croissance, états des sols, carences...) Des robots agricoles, terrestres ou aériens pourront réaliser ces analyses et des algorithmes d'IA décideront de l'action à mener en adoptant des traitements à une échelle très locale, minimisant l'utilisation de produits phytosanitaires.Il sera aussi permis d'optimiser la gestion d'une entreprise agricole pour maximiser les revenus issus de la vente de produits. Toutes les données de l'agriculture numérique, de la biologie végétale et animale pourront aussi être croisées pour mieux identifier les facteurs génétiques qui peuvent améliorer les résistences au stress et à la sécheresse et guider ainsi la sélection de nouvelles variétés.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article