Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 juin 2015 5 19 /06 /juin /2015 19:20
Michel HIBON (PDG du groupe CAHORS)
Michel HIBON (PDG du groupe CAHORS)

La mondialisation nécessitant que les entreprises s'adaptent à de nouvelles règles de fonctionnement, amène les besoins en matière de formation à devoir également évoluer. Qu'il s'agisse du management d'équipes, de la nécessité d'accroître l'employabilité des personnels par le développement de compétences ou de rendre ses commerciaux plus performants, apparaît aujourd'hui un nouveau besoin : celui d'apprendre à mieux maîtriser l'intelligence émotionnelle de ses collaborateurs.

De quoi s'agit-il tout d'abord ? L'intelligence émotionnelle suppose la capacité à contrôler ses sentiments et émotions et ceux des autres, à faire la distinction entre eux et à utiliser cette information pour orienter ses pensées et ses gestes. En clair, développer l'habileté à percevoir et à exprimer les émotions, à les intégrer pour faciliter la pensée, à comprendre et à raisonner avec elles ainsi qu'à les réguler chez soi et chez les autres

UN BESOIN GRANDISSANT

Rapidement amené à s'être intéressé à ce nouveau concept figure l"Institut de Formation du groupe Cahors (IFGC) installé à Blagnac, qui intervient dans toute la France où il adapte ses offres de conseil RH et de formation des collaborateurs pour les grands groupes et les PME de l'industrie et des services. Il propose ainsi une large palette de thématiques et formations standard et sur-mesure et apporte son concours à quelques 350 entreprises en France et à l'international.

Avec son expérience mondiale des secteurs de l'énergie et des réseaux, le groupe Cahors dont l'IFGC est la filiale dédiée à la formation, a compris très tôt la nécessité de s'adapter aux nouvelles règles du marché en matière d'interculturalité et de méthodes de management.

Comme se plait à le rappeler Michel Hibon, PDG du groupe Cahors : 'La force d'une entreprise, c'est tout d'abord l'ensemble de son capital humain. Notre ambition est de permettre le développement de compétences de tous afin de mettre en adéquation la stratégie de l'entreprise avec les projets professionnels de chacune et chacun."

LA CHINE IMMEDIATEMENT INTERESSEE

L'IFGC s'est naturellement tourné avec succès vers l'international dans le sillage du groupe Cahors qui dispose de filiales en Afrique du Sud, Chine, inde, Maroc, Tunisie et Uruguay. C'est ainsi qu'il vient d'intéresser les autorités de la ville chinoise de Qingdao à l'intelligence émotionnelle appliquée au management. Il va y former les étudiants et dirigeants d'entreprises à ce concept novateur. A noter que Qingdao abrite ègalement une université spécialisée qui forme 30.000 étudiants aux métiers de l'énergie, spécialité du groupe Cahors.

Et Didier Gailliègue, DG de l'IFGC et Michel Hibon d'ajouter de concert : "Les compétences comportementales sont essentielles quant à l'efficacité d'un manager au serin de l'entreprise. Nos formations permettent d'y apprendre comment canaliser la puissance de notre énergie émotionnelle pour la communiquer au management de collaborateurs en générant motivation, mobilisation, créativité et en soutenant l'ensemble dans une optimisation du bien-être individuel au sein d'organisations.

L'attention croissante que portent les entreprises chinoises aux problématiques managériales démontre que contrairement aux idées reçues en Occident, elles recherchent constamment de nouvelles sources d'efficacité managériale. L'intérêt qu'elles manifestent pour l'intelligence émotionnelle appliquée au management témoigne de leur volonté de renforcer encore plus leur compétitivité face à leurs concurrents occidentaux. Il ne tient qu'à ces derniers d'en faire autant."

Un message qui incitera, espérons-le, bon nombre de services RH de nos entreprises à faire appel à l'IFGC pour intégrer ce type de formation dans leurs programmes à venir.

Jacques PETIT

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article

commentaires