Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 octobre 2016 6 29 /10 /octobre /2016 09:45

Quels sont les marqueurs à mobiliser, les indicateurs à surveiller pour mesurer et renforcer l'attractivité de la métropole toulousaine au niveau européen ?

En choisissant de travailler sur les indicateurs de bien-être, le Conseil de développement a opté pour une approche originale, en décalage avec les classements quantitatifs. C'est ainsi qu'est née une expérimentation participative, basée sur la méthode Spiral, réalisée en collaboration avec des habitants de Cugnaux et de Villeneuve-Tolosane. Elle a pris la forme de 9 ateliers animés par les membres du CODEV et composés de 5 à 12 participants. Au total, 70 personnes ont tenté l'expérience dans ces deux communes. Le CODEV a interrogé ces citoyens sur ce qui était pour eux source de bien-être et de mal-être et sur ce qu'ils étaient prêts à faire pour le bien-être de la communauté. A la suite de ces rencontres, les participants ont détaillé plusieurs dimensions sociales caractérisant le bien-être telles que la qualité des relations, l'habitat, les lieux de rencontre et l'épanouissement personnel.

Cette expérience de terrain a permis au CODEV de formuler plusieurs propositions en direction des élus. Ce dispositif participatif pourrait être étendu ensuite aux 37 communes de Toulouse Métropole, en ciblant des territoires bien identifiés. (la commune le quartier), un projet urbain spécifique ou encore un thème transversal : le Plan climat énergie ou une ligne de transport en commun. Un Observatoire métropolitain du bien-être pourrait également être mis en place travaillant à partir de baromètres locaux intégrant la notion du bien-vivre ensemble dans une approche cette fois plus statistique.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article

commentaires