Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2017 2 18 /04 /avril /2017 16:40

A quelques jours du 1er tour de l'élection présidentielle, Carole Delga,présidente de la Région Occitanie/Pyrénées-Méditerranée, Georges Méric,président du Conseil départemental de Haute-Garonne et Jean-Luc Moudenc,président de Toulouse Métropole, réaffirment d'une seule voix la nécessité de la grande vitesse à Toulouse. Comment concevoir aujourd'hui que la 4ème ville de France soit mise à l'écart de la grande vitesse et de toutes les retombées positives qu'elle entraîne pour le territoire ? La région accueille 52.000 nouveaux habitants chaque année.Pour booster l'économie et les emplois,pour accroître l'attractivité et l'activité touristique, pour assurer l'égalité territoriale, la LGV reliant Paris à Toulouse n'est plus un atout, c'est une nécessité. Comme ils le soulignent tous trois avec force "A nos côtés, de nombreuses collectivités partenaires, des acteurs socio-économiques, des usagers, des associations, la réclament et l'attendent. Nous ne pouvons pas être le chaînon manquant de la grande vitesse du Sud-Ouest européen. Nous formons un pack, mobilisé plus que jamais, pour défendre ce projet indispensable à notre territoire et à l'Europe, qui doit mettre Toulouse à 3h10 de Paris.Aussi, nous adressons un appel aux candidats à l'élection présidentielle. Nous leur demandons de confirmer le lancement de la ligne Bordeaux-Toulouse selon les engagements pris depuis le début du projet Grand Projet Sud-Ouest. (GPSO)"

Partager cet article

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article

commentaires