Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 09:24
QUELLES AMBITIONS DE DEVELOPPEMENT POUR LES HAUTES-PYRENEES ?

Ambition Pyrénées, association qui porte la gouvernance du Projet de Territoire Hautes-Pyrénées 2020-2030 lance une série de conférences propices à la réflexion et à l'action pour le développement du département.

La première d'entre elles intitulée "Quelles ambitions de développement pour les Hautes-Pyrénées ?" vient de se tenir dans l'auditorium de la CCI de Tarbes devant une bonne centaine d'acteurs économiques, sociaux et politiques du territoire.

Le conférencier - Laurent Davezies - Professeur au CNAM, titulaire de la chaire "Economie et développement des territoires", auteur d'ouvrages à succès sur les problématiques posées par le développement territorial, devait à cette occasion dresser un bilan diagnostic de la situation actuelle du département.

Il devait confirmer lors de cette conférence la qualité de son industrie qui résiste mieux à la crise, que dans les autres départements français, notamment en terme d'emplois salariés. Les Hautes-Pyrénées disposent également d'un secteur touristique prépondérant, en particulier dans le sud du département, mais en difficulté à Lourdes. Une situation qui s'explique globalement par le déclin de l'hôtellerie qui n'a pas résisté aux nouvelles normes et à la baisse de fréquentation sur cette destination.

Le secteur privé fait face lui à une création d'emplois insuffisante. Laurent Davezies pointe le déficit d'emplois présentiel de services sur le territoire. L'argent capté notamment par le tourisme est mal transformé en emplois de proximité et ne sert pas au développement du territoire.et à l'économie locale.

Reste, selon lui, que le département et ses territoires disposent d'un revenu disponible brut par habitant supérieur à la moyenne de Province avec une forte dépendance aux revenus de retraites et du travail non marchand.

Enfin, le département reste attractif avec un solde migratoire positif. Toutefois, on peut regretter que les deux départements des Hautes-Pyrénées et des Pyrénées-Atlantiques n'aient pas encore réussi à engager une collaboration capable d'offrir sur leur territoire des services comparables à ceux d'une métropole et ainsi développer l'attractivité du territoire.

(Photo) François-Xavier Brunet, Président de la CCI de Tarbes, présente Laurent Davezies au public lors de son introduction d'accueil.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 12:06
LA DEMOCRATIE DIGITALE AU COEUR DU DEBAT

La question du digital touche aujourd'hui tous les secteurs économiques, sociétaux et politiques. Les outils numériques sont utilisés dans de nombreux domaines et jouent un rôle important dans la vie des citoyens. Les réseaux sociaux et les technologies numériques permettent à chacun de faire partie du débat, de s'impliquer pour des causes qui lui tiennent à coeur et de participer aux décisions.

Prenant en compte cette réalité et la puissance de cette récente forme d'expression, le CODEV de Toulouse Métropole vient de créer un nouveau groupe de travail consacré à la "Démocratie Digitale". Ses membres sont chargés de mener une réflexion sur les nouveaux outils numériques qui permettraient de vivifier la démocratie locale. Dans le cadre de cette démarche, le CODEV souhaite comprendre comment les citoyens ont envie de s'impliquer davantage dans la vie de la Cité grâce à l'utrilisation des outils numériques et de mettre en lumière le rôle que jouent ces derniers dans la démocratie digitale.

"Avec la création de ce groupe, nous allons aborder de nombreuses questions qui nous permettront de comprendre comment le numérique peut amplifier la participation des citoyens. Nous allons également nous intéresser à ceux qui ne s'impliquent pas dans les instances traditionnelles actuelles mais qui sont extrêmement actifs sur les réseaux et qui utilisent la technologie pour faire entendre leur voix.

Notre étude qui prendra plusieurs mois, aboutira à la conception d'un livret présentant les pistes de réflexions menées. Il regroupera les données et informations que nous aurons relevées. Nous pourrons ainsi mieux appréhender les enjeux de la démocratie digitale et son fonctionnement au sein de la métropole" souligne Marie-Christine Jaillet, Présidente du CODEV.

Ce nouveau groupe sera lancé officiellement le 28 juin prochain et rassemblera les membres de la société civile qui ont participé précédemment au groupe "Indicateurs de bien-être' du CODEV. Damien Monnerie, co-fondateur et directeur de l'association Innovons pour la Concertation sur Internet lancera la réflexion lors de cet évènement et fera un état des lieux existants, de leurs forces et faiblesses. Il abordera en outre les méthodes et dispositifs participatifs axés autour des usages numériques.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
25 juin 2016 6 25 /06 /juin /2016 11:45
LE GRAND LIVRE DE L'EGALITE FEMMES-HOMMES

En France,l'égalité professionnelle entre hommes et femmes est une obligation mais pas toujours une réalité. Il faut d'abord transformer les mentalités héritées de siècles de traditions. Et les inégalités persistent ! Pourtant, chacun peut devenir acteur de ce changement.

Catherine Sexton, consultante, coach et formatrice dont l'implication pour l'égalité hommes-femmes se voit au travers d'actions marquantes comme la création du réseau des cheffes d'entreprises à la chambre des métiers des Hauts-de-Seine (92) et sa contribution au programme sur l'équilibre hommes-femmes, mis en place par le cabinet Human First en partenarait avec l'ESG et Valérie Pascal dont le parcours professionnel est également riche d'expériences avec des responsabilités opérationnelles, commerciales, marketing, stratégiques et managériales chez Xerox et dans des PME signent ici aux Editions AFNOR un ouvrage marquant sur l'évolution des droits des femmes et des lois en matière d'égalité. Il apporte également des clés pour agir sur les stéréotypes inconscients, facteurs de sexisme.

Avec plus de 70 témoignages sur le sujet dont celui de Jacques Petit, journaliste économique pour la radio en ligne Widoobiz.com dédiée à l'information des PME/TPE, ce livre propose des recettes concrètes et éprouvées qui peuvent vous inspirer.

Contact : .afnor-editions@groupe-afnor.org

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
24 juin 2016 5 24 /06 /juin /2016 13:24
LE FORUM DESTINATION INTERNATIONAL FÊTE SES DIX ANS !

Le Forum Destination International, organisé par le réseau CCI International Midi-Pyrénées, en partenariat avec la Région Midi-Pyrénées et Business France, est l'évènement annuel à ne pas manquer, dédié à toutes les entreprises souhaitant se développer sur les marchés étrangers et plus particulièrement les PME/PMI.

FDI c'est en moyenne pour chaque édition : 750 participants, 500 entreprises présentes, 350 rendez-vous pays, 85 rendez-vous acheteurs,

Pour cette édition anniversaire 2016, les visiteurs ont bénéficié de la présence d'invités de marque : Thierry DANA, Ambassadeur de France au Japon et Matthias FEKL Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Affaires Etrangères et du Développement International, chargé du Commerce extérieur, de la promotion du tourisme et des français à l'étranger.

La programmation traditionnelle s'est appuyée cette année sur quelques nouveautés : un focus Japon, une conférence sur l'export des vins et spiritueux et des formes de RDV innovants proposés par les conseillers CCI : Easy'Export. Près de 600 visiteurs ont été accueillis au Forum et 295 RDV business pris avec des experts représentant plus de 30 pays.

Cette année, les prix Marco Polo, organisés par les Conseillers du Commerce Extérieur Midi-Pyrénées et qui distinguent des PME/PMI pour leurs performances, dynamisme et forte motivation sur les marchés d'exportation (voir photo) ont récompensé les sociétés NANOLIKE (Expert en solutions nanotechnologiques) et TESALYS qui développe des solutions de pointe pour le traitement des déchets à risque infectieux.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
21 juin 2016 2 21 /06 /juin /2016 15:35
 INTERSUD : UN ACCELERATEUR ATTENDU DE COURANTS D'AFFAIRES

La première édition d'INTERSUD, salon dédié aux professionnels de l'industrie, piloté par la CCI de Béziers, se déroulera le 6 septembre prochain au coeur du mythique Stade de la Méditerranée.

Ces rencontres inédites ont pour ambition de favoriser la mise en relation d'une trentaine de donneurs d'ordres régionaux et nationaux et d'une centaine de preneurs d'ordres de la grande région.

Cette opération inédite est réalisée averc l'appui de la CCI de Toulouse, celles de l'ensemble de la nouvelle région LRMP, mais aussi les UIMM, les UIC, l'AREA LRMP, le pôle de compétitivité Aerospace Valley, les Clusters French South Digital, Digital Place, Robotics Place, Allizé Plasturgie, Chimie Verte, Cémater, Derbi et Cyclium.

INTERSUD va ainsi offrir en résumé aux entreprises présentes des secteurs de l'énergie, de la défense, de la chimie, du nucléaire, de la santé et de l'agroalimentaire, la possibilité de rencontrer leurs futurs sous-traitants pour enrichir leur portefeuille de fournisseurs de proximité. L'occasion aussi pour INTERSUD de permettre de trouver, grâce à cette rencontre, des solutions innovantes qui correspondent à une volonté d'excellence opérationnelle dans les processus de production.

Présentée à la presse par M. Daniel Galy (Président de CCI de Béziers), en présence des CCI, UIMM et industriels de la grande région (notre photo), cette manifestation va donc permettre aux inscrits de faire des rencontres personnalisées pré-programmées s'inspirant des "Speed Business Meetings" qui ont déjà faits leurs preuves dans les clubs d'affaires et où chacun pourra par exemple en 10 mn présenter ses activités et besoins.

A noter l'intérêt pour les entreprises du numérique d'être également présentes pour venir parler de leurs activités applicables à l'industrie telles que l'édition de logiciels, la programmation informatique, la fabrication d'équipements ou encore le conseil, les télécommunications et le cloud computing.

Cette filière se structure à l'échelle de la grande région. Preuve en est avec la fusion de deux clusters en un de Montpellier et Toulouse.(FrenchSouth.Digital & Digital Place) pour renforcer leur collaboration stratégique et développer des synergies de croissance.

Une raison supplémentaire de faire d'INTERSUD un RV à ne pas manquer.!

.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
13 juin 2016 1 13 /06 /juin /2016 15:41
LE DYNAMISME DU RESEAU SOHO SOLO GERS

Créé il y a 8 ans, le programme Soho Solo Gers continue d'attirer de nombreux télé-entrepreneurs et télé-salariés dans le département. Pour leur offrir les meilleures conditions d'installation, Soho Solo Gers a mis en place un programme d'intégration complet regroupant de nombreux services auxquels participent les 47 villages d'accueil engagés sur le territoire.

Soho Solo Gers s'adresse aux entrepreneurs et télé-salariés tels que photographes, consultants, traducteurs, journalistes, experts... qui peuvent exercer et développer leur activité professionnelle depuis leur domicile grâce à Internet. Aujourd'hui, plus de 95 % de la population gersoise est couverte par ADSL et un plan d'investissement pour une couverture de 100 % du Gers en 2017 avec un débit supérieur à 8Mo est prévu. Le Gers sera ainsi le premier département du Languedoc-Roussillon/Midi-Pyrénées couvert en très haut débit dès l'année prochaine.

Et le réseau Soho Solo Gers , très actif, est à l'origine d'opérations qui méritent l'attention. Durant deux ans (2015 et 2016) par exemple, une trentaine de Solos ont uni leurs savoir-faire pour créer ensemble La Cuvée Partagée "SohoVignon&Co" , un vin blanc doux 100 % made in Gers. Cette initiative originale a été lancée et soutenue par la CCI du Gers, le Domaine de Herrebouc et les Tables du Gers.

Tous les Solos se sont impliqués fortement dans la conception de cette cuvée bio qui s'est déroulée en plusieurs étapes : vendanges, brainstorming sur le graphisme de l'étiquette, création du nom.et organisation de la dégustation. (voir photo)

Avec 70 % des membres du réseau qui travaillent dans l'économie numérique (web, communication, conseil...) Soho Solo Gers constitue un atout indéniable d'attractivité pour attirer les "'Net-Entrepreneurs" qui souhaitent s'installer dans ce département.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
9 juin 2016 4 09 /06 /juin /2016 13:12
ACTIVESTRE SE DEVELOPPE DANS LA BIO-ECONOMIE

Inauguré et commercialisé en 2001,, le parc d'activités Activestre accueille aujjourd'hui sur 17 ha de terrain à Carbonne, à 20 mn au sud de Toulouse et 30 mn de l'aéroport international de Toulouse-Blagnac, une vingtaine d'entreprises représentant près de 250 emplois dans de nombreux domaines tels que chimie, logistique, traitement des métaux, hautes technologies, optométrie, agro-alimentaire, tertaire...

Le parc est entouré d'un ensemble de services et commerces nécessaires : restaurants, hôtels, banques, la Poste, crèches, écoles, lycées. Depuis 2008, Activestre est devenu le seul parc d'activités certifié ISO 140001 dans tout le grand sud-ouest.

La Communauté de Communes du Volvestre a de grandes ambitions pour Activestre et souhaite développer encore plus le parc d'activités. Après avoir habilité les 17 ha déjà cités, elle va donner encore plus d'ampleur à Activestre en aménageant 10 ha supplémentaires à l'horizon 2018. La zone qui fera alors 27 ha sera encore agrandie par la suite pour atteindre 45 ha à l'horizon 2020.

Avec déjà quelques grands noms comme Agronutrition et Innopsys, Activestre démontre sa volonté d'encourager le développement de la filière bio-économie avec un parc idéal pour les entreprises du secteur.. Ce concept qui met en valeur la base biologique ou naturelle de tous les processus économiques et donc des problèmes liés à la diminution de nos ressources naturelles est en effet au coeur de la volonté éthique d'Activestre.

Ce parc offre ainsi un emplacement correspondant à ces attentes tout en créant des synergies avec des acteurs du même secteur d'activités.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
8 juin 2016 3 08 /06 /juin /2016 11:59
LE GERS, NOUVEL ELDORADO AERONAUTIQUE !

Les grands groupes et entreprises spécialisés dans la filière aéronautique continuent à plébisciter fortement le Gers, en s'y installant ou en inaugurant de nouvelles infrastructures. Ce premier semestre 2016 est ainsi marqué par de nombreuses actualités pour les entreprises du département qui s'inscrivent dans une importante dynamique de développement sur le territoire gersois.

Quelques exemples d'implantations permettent d'en mesurer pleinement l'intérêt. Le groupe Lauak (840 salariés), fabricant de pièces et de structures aéronautiques, inaugure son nouveau bâtiment d'usinage à l'Isle-Jourdain.

- Les entreprises eXcent (spécialisée en ingéniérie industrielle et Aerem (conception et fabrication d'équipements industriels) choisissent la zone du Roulage à Pujaudran pour s'implanter dans le département.

- JCB Aéro, l'un des leaders européens de l'aménagement et la maintenance d'avions, positionné sur la zone de l"aéroport Auch-Gers,, est racheté par Amac Aerospace avec ses 120 salariés.

- Cousso, sous-traitant aéronautique gersois (150 emplois) rejoint dorénavant le groupe Hephaistos.

Ces entreprises sont séduites par des terrains moins chers, une proximité certaine avec Toulouse et un accompagnement par Gers Développement (l'Agence de Développement Economique du Gers) dans toutes les phases de leur projet d'implantation. Territoire accueillant et qui porte haut les couleurs d'un véritable art de vivre, le Gers incarne plus que jamais les valeurs entrepreneuriales d'innovation et d'audace.

Depuis sa création en 2010, l'Agence de Développement Economique du Gers.a soutenu 256 projets industriels qui ont généré la création et:/ou le maintien de 562 emplois.

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
5 juin 2016 7 05 /06 /juin /2016 11:23
2ème EDITION DU CONCOURS "START ME UP BY CA31"

Le Crédit Agricole de Toulouse 31 lance la 2ème édition de son concours de l'innovation; Les dossiers de candidatures sont à envoyer avant le 10 juillet..

Le concours "Start Me Up by CA31" a pour objectif de détecter et de faire émerger des projets de création d'entreprises innovantes en Haute-Garonne, de soutenir les plus prometteurs d'entre eux grâce à une dotation financière attribuée par le CA 31 et de leur fournir un accompagnement dédié avec l'aide de ses partenaires.

Ce concours s'adresse aux porteurs dee projets dont l'entreprise est déjà immatriculée au RCS de la Haute-Garonne depuis le 1er juin 2014 ou sera immatriculée d'ici le 31 décembre 2016. Leur projet doit être à fort potentiel, et engagé dans des domaines variés tels que l'énergie et l'environnement, le logement, la santé et le vieillissement, l'agriculture zt l'agro-alimentaire, les services digitaux. Il doit aussi participer à une innovation de produit, d'organisation ou de marketing.

Le concours récompensera deux projets avec :

- Un prix "Lauréat" avec une place au village by CA avec un loyer offert d'un an (ou une dotation de 5000 euros), un accompagnement personnalisé offert par la CCI de Toulouse ainsi qu'une visibilité auprès des partenaires médias du concours d'une valeur de 10.000 euros

- Un prix "Coup de Coeur" où le porteur gagnera un abonnement de 6 mois en co-working au futur village by CA de Toulouse, un accompagnement personnalisé offert par la CCI de Toulouse et une visibilité auprès des partenaires médias du concours pour une valeur d'environ 10.000 euros.

Conditions et dossier de participation disponibles sur le site : www.ca31-startmeup.fr

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article
1 juin 2016 3 01 /06 /juin /2016 15:28

Le mercredi 1er juin, le programme DISPO d'égalité des chances de Sciences Po Toulouse, a organisé à l'Hôtel de Région sa "journée d'actualité", sur le thème des frontières. L'occasion pour les 270 lycéens participants de seconde, venant de 22 établissements de la région, de sortir du cadre de leur classe et de se confronter à deux jurys, le premier constitué d'étudiants et le second de professionnels du monde culturel, des médias, de la fonction publique ou politique régionale. Avec à la clé, 13 dotations attribuées aux meilleures prestations (séjour linguistique, stage corps et voix de deux jours, journée d'immersion au TFC...)

L'objectif de cette journée d'actualité était de s'emparer d'un thème - en l'occurence ici : les frontières - de développer curiosité et ouverture d'esprit par rapport au sujet traité, d'analyser et traiter des informations et de travailler la prise de parole en public..

Les multiples opérations organisées par ce dispositif se déroulent déjà tout au long de l'année scolaire. Dans chaque niveau de classe (de la troisième à la terminale), 1 à 2 heures par semaine, des actions permettent aux élèves de développer des compétences orales ainsi qu'écrites et d'acquérir une méthodologie de travail indispensable à l'obtention du baccalauréat et à une insertion réussie dans les études supérieures.

Comme devait le souligner à cette occasion Paul Vinachès, Coordinateur national des programmes de démocratisation et Professeur agrégé de sciences sociales de Toulouse, "Depuis 2006, le programme DISPO a pour mission de révéler et d'accompagner les ambitions des élèves vers les études supérieures longues. Il s'adresse à ceux qui sont en situation de défaveur, que ce soit pour des raisons économiques, sociales, familiales, culturelles, de handicaps, de sexe ou encore territoriales qui contribuent à produire des conditions d'inégalités des chances préjudiciables à la réussite scolaire et universitaire.

Nous obtenons ainsi des résultats véritablement concrets : à savoir deux fois plus de mentions et d'admissions en classes prepas. Un véritable révélateur et accompagnateur des ambitions pour tous ces jeunes dont le travail collectif ainsi réalisé les aide à renforcer leur confiance en eux.

En dix ans, ce programme de démocratisation unique en France mené par Sciences Po Toulouse, a d'ores et déjà suivi plus de 3200 jeunes avec un succès jamais démenti.

De gauche à droite : Philippe Raimbault (Directeur de Sciences Po Toulouse), Paul Vinachès (Coordinateur national des programmes de démocratisation) et Philippe Olivier (Responsable du programme DISPO)

De gauche à droite : Philippe Raimbault (Directeur de Sciences Po Toulouse), Paul Vinachès (Coordinateur national des programmes de démocratisation) et Philippe Olivier (Responsable du programme DISPO)

Repost 0
Published by Jacques Petit
commenter cet article